Partage Samba d’un point de montage NFS

Le partage d'un point de montage NFS distant (via un VPN) via Samba peut causer des problèmes de performances. Ceci à cause du mécanisme de vérouillage de fichiers utilisé par Samba, qui nécessite de nombreux appels RPC. Sur une connexion réseau à forte latence (type ADSL), cela affecte grandement les performances.

Il existe une alternative simple, en modifiant les options de vérouillage de fichier de Samba :

strict locking = no

 

​En bonus une petite commande fort pratique pour afficher la confugration complète de Samba (y compris les options par défaut) :

testparm -v

 

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *